L’avis d’Adèle

Adèle Flaux se définit comme une journaliste enquêtrice et assistante réalisatrice en documentaire et web-doc. Même si, d’après ses dires, son expérience professionnelle n’en est qu’à ses débuts, cela ne l’empêche pas d’avoir une opinion bien tranchée sur le métier de journaliste.

Adèle Flaux a récemment collaboré au projet « Génération Quoi ? », une large enquête menée en France durant des mois auprès des 18-34 ans. Le but ? Dresser le portrait, à travers une centaine de questions, de la nouvelle génération en abordant des sujets très variés tels que la politique, la sexualité ou encore le chômage. Cette enquête a débouché sur trois films documentaires diffusés sur France 2 et sur des capsules web qui avaient pour but de confronter des politiciens et des sociologues aux résultats de l’enquête, capsules réalisées par Adèle Flaux.

Bien que cette jeune femme n’ait pas reçu de formation journalistique, elle fait partie du monde documentaire, ce qui lui permet d’appréhender le métier de journaliste avec un regard différent et décalé. C’est dans ce contexte qu’elle a été invitée la semaine dernière à l’Ecole Universitaire de Journalisme de Bruxelles autour d’une table ronde qui avait pour thème l’engagement. Qu’il s’agisse d’un journalisme engagé, au niveau du sujet ou de la manière d’aborder la question ou qu’il s’agisse de l’engagement dans travail au quotidien du journaliste, Adèle Flaux nous a livré sa vision du métier.

L’avis d’Adèle from EUJB on Vimeo.

Marine Guiet & Damien Tréfois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *