Réchauffement climatique : les catastrophes naturelles dédoublée en 20 ans

12-10-2020  

Le dernier rapport de l’ONU sur le climat estime que les désastres naturels – notamment les inondations et les tempêtes- qui ont eu lieu ces vingts dernières années sont principalement causées par le réchauffement climatique. Par ailleurs, celles-ci auraient tué plus de 1,2 million de personnes depuis 2000 à travers le monde.

Selon la secrétaire générale de l’UNSDIR, Mami Mizutori, la pandémie du Covid-19 a permis une prise de conscience de la part des gouvernements et du public en général sur les risques présents dans notre environnement. Par ailleurs, elle insiste sur le fait que les conséquences liées à cette urgence climatiques peuvent être encore plus néfastes que celles causées par le virus.

D’après l’ONU, les catastrophes naturelles ont couté près de 3.000 milliards de dollars au moins depuis 2000 mais ce chiffre pourrait être plus élevé car ils ne prend pas en compte les coûts économiques de l’Afrique et de l’Asie.

A l’avenir, l’ONU estime que le pire problème seront les vagues de chaleur.

(Source : Belga relayé par La Libre)

 

Ecole Universitaire de Journalisme de Bruxelles - ULB © 2020