Coalition PS-ECOLO-C+ à Charleroi : Qu’est ce que le parti C+ ?

15-11-2018   Magazine
Par Bencheikh Mona

Créé en octobre 2017, le parti C+ est arrivé là où personne ne l’attendait, en coalition avec la majorité PS-ECOLO. Une victoire pour son fondateur, l’échevin CDH sortant, Eric Goffart.

C+ se qualifie comme un mouvement citoyen qui souhaite aller au-delà du clivage politique traditionnel. Eric Goffart précise qu’il était important de créer ce parti : « J’ai voulu lancer un mouvement citoyen et, en tant qu’échevin sortant, il me semblait important à l’échelle locale de pouvoir intégrer des nouvelles personnalités, des Carolos, qui n’avaient jamais eu d’implication politique avant et qui voulaient rejoindre cette aventure. »

C+ au sein de la majorité

 

Ce mouvement fût fort apprécié au point d’intégrer la coalition de la majorité PS-ECOLO par le bourgmestre actuel, Paul Magnette et ce, en dépit du PTB et du MR. Pourtant, C+ avait fini 4e avec 8 % des voix devant Ecolo avec 7 %. Un pari réussi pour Eric Goffart qui récolte 2 700 voix pour son mouvement citoyen. Quant aux objectifs de C+, ils restent inchangés. Pour l’échevin, le but est de continuer à l’échelle locale pour permettre un embellissement de Charleroi. Cette vision rejoint la direction prise par les deux autres partis de la majorité qui souhaitent continuer le déploiement déjà entamé par Paul Magnette lors de son précédent mandat.

Bazaar
Infogram

 

Un engagement pour les 6 prochaines années

Au sein du nouveau collège de Charleroi, le parti remporte 4 sièges :  « Je suis très heureux, nous nous sommes rassemblés pour parler des 55 nouveaux projets pour Charleroi. Nous avons remportés 4 sièges et nous pouvons participer à la majorité, c’est une victoire ! ». Concernant les projets cités, Eric Goffart précise que 85 % du programme de C+ se retrouve dans l’accord de majorité. Une satisfaction qui laisse un soupçon de doute de sa part : « Globalement, il y a 95 % de positif. J’espère juste que l’équipe sera efficace pour les 6 prochaines années. »

Ecole Universitaire de Journalisme de Bruxelles - ULB © 2020