Déguster de la bière, ça s’apprend !

09-11-2017   Magazine

Déguster de la bière comme du vin, Cedric Dautinger l’a fait.  Il proposera tous les mois, dans sa nouvelle boutique Fermenthings à Jette, un cours d’œnologie pour de la bière, de la zythologie. 

Dans quelques jours, cela fera un an que la culture de la bière en Belgique est devenue patrimoine mondial. On boit la bière, on la brasse, on la fête même ! D’ailleurs mardi, dans les locaux de Fermenthings à Jette, Cédric Dautinger, le gérant, a donné, pour la première fois, un cours de zythologie, autrement dit, il enseigne à déguster de la bière. Il s’agit d’une expérience proche de l’œnologie mais adaptée à cette boisson houblonnée. La méthode est originale, quasiment propre à l’hôte, et à la fois très similaire à celle d’une dégustation de vin. Cédric apprend à découvrir les différents éléments d’une bière mais surtout à distinguer ceux que nous préférons.

L’examen de la bière se fait en quatre étapes : visuelle, olfactive, gustative, mais aussi auditive (la petite touche perso de Cédric). En effet, bien que l’on peut se faire une idée du goût d’une blonde ou d’une brune au premier coup d’œil, la présence du petit « spitch » à l’ouverture de la bouteille arrive aussi à nous mettre l’eau à la bouche. Au son du décapsulage, l’on peut facilement deviner l’effervescence du liquide, ou, comme l’on dit couramment, savoir si « la pinte est plate ».

Au niveau du goût, l’expert distingue deux grandes familles : les rondeurs et les duretés. Il fait la distinction entre les douceurs que sont le sucre et les alcools et l’acide et l’amertume que l’on peut retrouver. Un bon conseil de Cédric : « Contrairement à ce que l’on peut penser, rien de tel qu’une bière acide en cas de grande soif ». 

crédit photo : Caroline Poulain

Ecole Universitaire de Journalisme de Bruxelles - ULB © 2020