Kevin Suetens : L’art comme force unificatrice

24-11-2016   Magazine
Kevin Suetens fait appel à notre envie d’émancipation. Une communauté a vu le jour à Etterbeek. Le centre communautaire de Maalbeek est une maison ouverte propice à la rencontre, la créativité et le développement de soi-même, sans oublier les initiatives de solidarité.

Rencontre avec Kevin Suetens

C’est dans un quartier d’Etterbeek, en retrait de l’agitation urbaine, que je me suis rendu ce mercredi 22 novembre. Lors de de ma venue, j’ai senti une atmosphère sereine et calme. L’accueil était chaleureux. J’ai directement senti que j’étais le bienvenu dans cet espace où plus généralement, tout un chacun a sa place. Kevin Suetens, est venu me réceptionner. Quand nous nous sommes installés, je me suis directement vu proposer une boisson. Placé dans des conditions agréables et un contexte favorable, il n’a pas fallu attendre longtemps pour entrer dans l’ambiance d’une bonne conversation.

Un parcours artistique riche en expérience

Depuis 2014, Kevin Suetens est coordinateur de projets artistiques du GC de Maalbeek. Son parcours a été riche dans le domaine de l’art. Il a notamment travaillé en télévision, dans le cinéma, le théâtre, la littérature et même en tant que journaliste pour GUS Magazine. Diplômé en tant que maître dans les arts audiovisuels, Kevin Suetens a aussi travaillé six ans au centre culturel de Strombeek. C’est dans ce contexte favorable au développement artistique et créatif que l’originaire d’Anvers a pu étaler tout son savoir-faire. Il a notamment pu créer une plateforme artistique pour jeunes.

C’est ici que la cohésion sociale bat son plein

Aujourd’hui, Kevin Suetens travaille pour le centre socio-culturel GC de Maalbeek situé à Etterbeek. Ce centre, aux multiples projets et initiatives, s’entoure d’une communauté locale. « Le GC de Maalbeek combine plusieurs activités allant des cours de danse, breakdance, de pilate, ou encore de photographie jusqu’à des projets de solidarité ».


C’est en 2014 que le GC de Maalbeek lance son projet sur la danse, vu comme une force unificatrice dans la zone publique d’Etterbeek. Sous l’appellation DANS : ETTE,  le projet qui semble tenir beaucoup  à cœur à Kevin Suetens, mêle danseurs volontaires et professionnels pour créer un spectacle public qui verra le jour à Flagey.

Le GC de Maalbeek, c’est aussi des initiatives de solidarité

Une fois par mois, le lieu se transforme en repair café. Les résidents d’Etterbeek, et plus largement de Bruxelles, ont la joie de goûter aux ateliers de réparation de 13h à 17h. Ces ateliers, consacrés à la réparation d’objets, sont organisés à un niveau local entre des personnes qui habitent ou fréquentent un même endroit.

Crédits photo : Page Facebook de GC de Maalbeek 

 

Ecole Universitaire de Journalisme de Bruxelles - ULB © 2020